Certification ISO 9001

La norme ISO 9001 est la certification préférée des entreprises, aujourd’hui on compte dans le monde plus 1 million d’entreprises certifiées et cela ne désemplis pas. Elle est reconnue comme étant la norme de référence mondial.

ISO 9001 : Une vision plus claire

La norme ISO 9001 est la certification préférée des entreprises, aujourd’hui on compte dans le monde plus 1 million d’entreprises certifiées et cela ne désemplis pas. Elle est reconnue comme étant la norme de référence mondial.

L’ISO 9001 est une certification internationale crée par la « international Organization for Standardization », elle fait parti des normes ISO 9000 qui sont relatives au système de gestion de qualité.

Quant à l ‘ISO 9001 permet de certifier son système de management, ca spécificité est quelle applicable à toute sorte d’entreprise, petite, grande, entreprise de service ou encore de bien. Cette norme se repose sur le principe de management de qualité, il en existe 8.

Orientation client

On le sait toute organisation repose sur ses clients, sans clients pas d’argent, sans argent pas d’entreprise. Il faut donc savoir répondre aux attentes et aux exigences de sa clientèle, en s’adaptant et surtout en consultant du mieux possible ses clients.

C’est l’une des clefs majeures pour une entreprise être orientée vers son client lui permettra d’acquérir de nombreux avantages :

  • De plus grosses recettes

  • Une satisfaction très importante ce qui amène à une fidélisation client

  • Une image de marque

Le manager (leadership)

Les dirigeant d’une organisation se doit de créer en interne un environnement propice au travail, dans lequel les personnes se sentent impliquer dans la réalisation des objectifs. De plus c’est la direction qui définit les résultats qu’elle souhaite. Un dirigeant qui montre qu’il est impliqué dans la production, dans la commercialisation, dans tous les services de son organisation et non pas uniquement dans les recettes, ne peut être un gage de réussite.

Implication des collaborateurs

Un personnel impliqué dans son entreprise représente une vraie force, cela permet d’accroitre l’efficacité et les compétences. On se doit de maintenir au mieux un environnement où les personnes se sentent à l’aise. Demander l’avis du personnel peut permettre par exemple d’augmenter la créativité, ou encore de trouver les faiblesses du produit car c’est en règle général le personnel qui est au coté du client et qui connaît les vraies forces et les vraies faiblesses du produit.

Approche processus

Ce principe consiste à optimiser aux mieux les ressources de l’entreprise, en redéfinissant les ressources clefs afin d’obtenir les résultats escomptés, en se concentrant sur les facteurs qui permet l’augmentation des activités clés de l’organisation. Mais aussi en s’intéressant aux impacts que l’activités peut avoir sur les différents parties prenantes (clients, fournisseurs, environnement).

Management par l’approche système

Savoir gérer au mieux l’approche afin d’obtenir de l’entreprise une efficacité et une efficience la plus global et intéressante. Il faut se focaliser sur les processus clefs de l’entreprise en les optimisant afin de pouvoir garantir un processus global efficace et compétent. Cela permettra que chacun puisse identifier aux mieux son rôle et de pouvoir travailler en collaboration sans blocage entre les différentes fonctions de l’organisme.

L’amélioration continue (pérenniser l’organisme)

Il est normale de dire que l’amélioration continue est l’objectif de toute organisation, rester sur le marché mais aussi continuer son progression. Mais pour pouvoir dire que l’entreprise est dans une optique concrète d’amélioration continue il faut qu’elle mette en place les outils pour y arriver. En établissement des buts communs, en formant son personnel aux méthodes d’amélioration continue, mais surtout en établissement des objectifs cohérent avec le type d’entreprise, l’activité, avec ses marchés…

La prise de décisions

Les décisions prisent dans une entreprise doivent être en adéquation avec les informations et les résultats précédents. Il faut s’adapter à sa conjoncture et si ses résultats sont en constante progression les objectifs devront être en rapport avec la progression précédente à contrario si les résultats sont en chute. Il va falloir comprendre la cause et savoir y répondre pour avec vivacité pour l’exercice suivant. Il faut savoir se remettre en cause.

Bonnes relations avec les parties prenantes

Lorsqu’une entreprise a des relations solidaires et agréables avec ses clients et ses fournisseurs cela ne pourra augmenter les capacités des deux parties, se sont des relations bénéfiques et primordial pour chaque organisation.

Voici les 8 principes qu’une organisation se doit d’adopter afin de répondre à la norme ISO 9001, et surtout au fameux SMQ (système de management de qualité).

Nous sommes actuellement à la version 2008 de la norme ISO9001, mais une nouvelle version, celle de 2015, va très bientôt voir le jour (septembre 2015). Cette nouvelle édition devrait être beaucoup plus orienter client. Mais la période de transition entre la norme 2008 et 2015 peut aller jusqu’en 2017.

Pour conclure cette explication détailler de l’ISO 9001 et de ses différents principes, on peut en dire qu’elle est orienter sur tous les services de l’entreprises et tout les acteurs qu’ils soient interne ou externe, de la production en usine au service ressource humaine en passant par le fournisseur. Sa première force à l’ISO 9001 est le fait que n’importe quelle organisation peut se faire certifier, aucune exigence de taille ou d’activité. Elle a permit à de nombreuses organisations de pouvoir rentrer dans « la cours des grands » ou dans de nouveaux marchés telle celui de l’international.

Une entreprise qui s’engage dans l’ISO 9001 souhaite voir l’avenir avec beaucoup de force.

Les avantages de l’ISO9001, comme il a été dit plus haut ses avantages principaux sont :

  • les perspectives d’avenir qui s’ouvre à l’organisation. Pouvoir se développer avec des clients et fournisseurs plus importants. Car il faut savoir qu’en règle générale se sont les clients qui demandent aux entreprises de se faire certifier. Ils ont besoin de confiance mais surtout de preuve, l’ISO 9001 prouve que l’entreprise est fiable et que l’ont peut travailler avec elle sans problème.

  • Le retour sur investissement est aussi un avantage, la certification peut avoir un coût assez important pour une entreprise mais après la mise en place du système de management de qualité on remarque une réelle progression dans les résultats. C’est pour cela que cette certification est tant convoitée des entreprises.

  • Une amélioration au niveau :

  • Des clients, ils sentent plus écouté et remarquent une réelle implication de la part de l’entreprise pour satisfaire ses attentes et ses besoins. C’est très important pour un client de se sentir écouté, il aura tendances à revenir beaucoup plus facile dans une entreprise ou il se sent en confiance plus qu’une autre ;

  • De l’entreprise, une ambiance de travaille moins tendue, une hiérarchisation non abusives, une collaboration de la part de tous les acteurs, cela ne peut qu’être que bénéfique et épanouissant pour un organisation ;

  • Des fournisseurs, une confiance mutuelle se met en place au fur à mesure et amène à une entente bénéfique et fructueuse

Le processus de certification ISO et ISO 9001

Afin d’obtenir ce graal qui est la certification ISO 9001, il faut former votre personnel et transformer votre processus. Pour cela les entreprises font appelle à un cabinet de conseil et formation spécialisée en certification ISO. Celui-ci engage un expert propre à chaque secteur d’activité qui sera vous guider jusqu’à la certification. Cet expert n’est pas là pour vous donner des ordres ou vous obliger à changer, uniquement pour vous aider à aller jusqu’à la certification. Son rôle est d’écouter ce que vous dites sur votre organisation puis mettre en place le processus adéquat en fonction des exigences de la norme, puis viens l’application de ce que vous avez mis en place.

Alors viens le choix du certificateur, celui-là est encore très important, il faut se renseigner sur les certificateurs, ici encore le rôle du cabinet de conseil est important car il pourra vous conseiller sur lequel correspondent mieux à l’image que vous voulez donner à votre certification ISO 9001. Un certificateur peu connu sur le marché ou pays dans lequel vous souhaitez vous développer, vous donnera moins d’impact. C’est pourquoi l’accréditation et la reconnaissance du certificateur deviennent un enjeu majeur.

Apres le choix fait, un audit est effectué par un expert engagé par le certificateur et vous décernera ou pas le document attestant que votre entreprise est certifiée. En cas d’échec lors de l’audit, l’expert sera vous guider une nouvel fois sur les points d’améliorations.